Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche



D’Artagnan
capitaine-lieutenant des mousquetaires du Roy

Michel Duino

157 pages
Marabout - 1961 - France
Roman

Intérêt: *

 


Comme bien d'autres, ce livre vise, tout en s'appuyant sur le roman de Dumas, à rétablir la vérité historique des personnages de Trois Mousquetaires. Rien de bien particulier ne caractérise cet ouvrage qui, sous une forme dialoguée et romancée, semble s'inscrire à mi-chemin entre les Mémoires de d'Artagnan de Courtilz de Sandras et le roman de Dumas.

Le récit est suivi d'un petit dossier pédagogique agrémenté de réflexions sur la relativité de l'objectivité historique: "La vérité historique, retenez cela, est une vérité relative, une vérité interprétée souvent de bonne foi, mais interprétée, et non pas rendue telle quelle, notre nature étant poussée par un minimum de passion et notre esprit partiellement prisonnier d'un certain nombre de vues"...

Extrait: introduction

"Ventre-saint-gris!" comme eût dit feu le bon roi Henri, "ventre-saint-gris!" répéta le jeune cavalier dressé, pâle de colère, sur les étriers de sa vieille mule de cheval, et bien que ce ne fût ni le lieu ni le moment, il cria très fort pour la troisième fois:

- Ventre-saint-gris!

Non, ce n'était ni le lieu ni le moment! En plein centre d'un bourg animé où l'inconnu c'est vous, et à l'heure matinale du marché, on évite de s'en prendre à un gentilhomme, simplement parce qu'il a souri à votre équipage d'un air moqueur.

- Tête de lune fripée! Oeil de rascasse pourrie! Bedaine en vessie de verrat! Tripes trouées!...

Maladroit! Même si l'envie vous démange, on ne s'acharne pas à insulter quelqu'un avec cette verdeur-là. Ni avec cette intensité que la rage rend tonitruante. Puis, pourquoi mettre pied à terre? C'est perdre l'avantage. Pourquoi dégainer dans un grand geste de perceur de poitrines? On indispose les badauds. Et à quoi bon préciser:

- Qui oserait croire que l'on se moque impunément de Charles de Batz de Castelmore, seigneur d'Artagnan?

Puisque personne, à Saint-Dyé, ni noble, ni ecclésiastique, ni bourgeois, ni manant ne connaît ce nom-là, tout ronflant qu'il soit!

Le gentilhomme insulté se contenta de hausser les épaules sans se départir de son air moqueur. Le jeune étranger bondit en avant...

Ainsi commença cette journée du 3 mars 1640. C'était une journée pluvieuse et glacée en même temps, toute grise, et qui vous envoyait la boue des ruelles plus haut que le visage. C'était, en outre, une journée qui allait revêtir une importance considérable pour le jeune d'Artagnan.

Il entrait dans l'engrenage...


 

 Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche