Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche



De mousquet et de vent

Nicolas Martel

202 pages
CreateSpace Independent Publishing Platform - 2015 - France
Roman

Intérêt: **

 

 

 

Ce petit roman publié par son auteur sur le service d’auto publication d’Amazon revendique son statut de pastiche des Trois mousquetaires. Le héros s’appelle Balthazar de Par là Bas, le récit se passe pendant le règne du roi Louis Machin dont le Premier ministre est le cardinal Bidule. Quant au capitaine des mousquetaires, il s’appelle tout simplement Alexandre Dumas.

Balthazar est un cadet qui arrive à Paris pour faire fortune, monté sur un étrange cheval, avec pour tout avoir quelques pièces de monnaie et une lettre de recommandation destinée à Alexandre Dumas, donc. Mais ces similitudes ne doivent pas faire croire que le jeune homme n’est autre que d’Artagnan lui-même. Balthazar présente une grande différence avec son modèle : prenant très au sérieux l’appellation de « mousquetaire », il consacre au mousquet toute l’attention que le héros de Dumas porte à son épée. Le cadet a même mis au point un modèle unique et perfectionné de mousquet, affectueusement baptisé Adélaïde, avec lequel il est devenu tireur d’élite. Et comme il prise par dessus tout l’efficacité, il ne s’encombre pas de scrupule dans ses duels : pendant que ses adversaires s’emploient à dégainer leur épée, il leur loge une balle en plein front, sa spécialité.

Lors de son arrivée à Paris, dans l’hôtel d’Alexandre Dumas, il se retrouve avec des duels sur les bras. Histoire connue… sauf que Balthazar expédie en quelques minutes à coups de mousquet Athos, Porthos, Aramis et d’Artagnan (voir extrait ci-dessous) !

Après des débuts aussi fracassants, le jeune homme est embauché par le capitaine Dumas comme tueur à gages. Son extrême habileté et sa totale absence d’états d’âme en font un instrument précieux : il assassine dans les rues, à distance et sans être vu, les cibles qu’on lui désigne comme ennemies de l’Etat. Au point que tout Paris s’affole bientôt de ce que l’on appelle « la mort qui vole ».

L’histoire se complique rapidement. Balthazar se trouve confronté à un vaste complot qu’il cherche à élucider avec l’aide d’une espionne nommée Miladie et d’un journaliste d’investigation avant l’heure. Le récit se déroule dans une sorte de trame historique parallèle. On croit comprendre que la reine est disgraciée, n’ayant pu produire ses ferrets quand il aurait fallu – ce qui a sa logique puisque d’Artagnan et les trois mousquetaires ont été tués prématurément. Les complots rappellent la Fronde en mieux, si l’on peut dire.

 

Plein d’invention et d’humour, le roman est servi par une écriture enlevée, curieux mélange de langue littéraire et d’expression populaire. Bref, un excellent livre qui mériterait bien d’être publié par une maison d’édition.

 

Extrait du chapitre 2 Où il s’avère que les Cadets de Par là Bas ne sont pas une espèce rare sur le pavé parisien

« A droite, à gauche, tu parles. » Pas fichu de trouver une rue droite, un numéro quelconque. Vingt minutes qu’il patauge dans la fange, et il commence à en avoir plein la soupière de Paris 1a Grande. Où peut être ce sacrédié de jardin du Pot de Fer ? A dix contre un, il est en retard pour son duel. Il n’aurait pas dû manger avant de partir, ça le rend lourd, pas l’idéal pour ce genre d’activité. Enfin à droite, une percée plus ou moins végétale. Ce doit être ça. Au milieu de trois autres, il aperçoit son courroucé, la joue encore tuméfiée de sa rencontre avec Adélaïde. Il semble prêt, la veste tombée, l’arme en garde.

Il s’avance plein d’excuse.

- Désolé messieurs, le chemin ne m’était pas connu. J’arrive de ma province.

- Peu importe, l’essentiel est que vous fussiez là. Avez vous des témoins ?

- Des témoins ?

On a besoin de témoins pour envoyer un importun ad patres, désormais ? Balthazar est surpris, il ne le montre pas.

- Qu’importe encore, voici deux amis et un déplaisant que je dois occire après vous, ils nous assisterons. Je propose que l’on s’y mette tout de suite, une ronde peut toujours arriver. La milice veille.

La milice en question, c’est la police privée du cardinal Bidule, qui vérifie si la loi anti-duel qu’il a promulgué est bien appliquée. La peine pour les contrevenants peut être terrible. Le cardinal Bidule n’est pas très aimé par les Mousquetaires.

- Je suis à vous monsieur.

Les assistants n’ont pas le temps de lancer l’assaut, que l’adversaire de Balthazar s’écroule un trou rouge au front. Les témoins stupéfiés se ruent sur le corps. L’autopsie est sans appel : il est bel et bien défunté. Fin du Duel. Etait-ce conforme aux lois du genre ? Ils commencent à se poser la question les témoins du drame. Balthazar recharge et ajuste une mèche courte.

- Monsieur, ce que vous venez de faire est une offense aux règles de l’honneur et j’en demande réparation, sur le corps de mon ami, fait l’un d’eux.

- Je ne peux que vous donner raison monsieur, il faut s’en résoudre au duel.

Nouveau coup de gueule d’Adélaïde, l’homme rejoint les causes de son combat sur le sol, en raison des mêmes symptômes. Le troisième se passe alors de formule de politesse et se rue sur Balthazar en dégainant sa rapière. Il est fauché en plein vol. Cette fois le tir est moins précis, il lui a perforé l’œil. Posément Balthazar recharge : mèche longue.

- L’ami, tu ne peux faire moins. Avant de t’envoyer vers un monde meilleur, j’aimerais connaître le nom de ces trois hommes. Je parlerais d’eux en bien.

L’autre n’esquisse même pas un geste vers la garde de son épée. Il est trop estomaqué pour avoir la moindre réaction.

- Athos, Portos et Aramis. Moi même je suis d’Artagnan, cadet de...

Ce sont ses derniers mots. La mèche arrive en bout de course, sa tête explose. Et de quatre.

« Athos, Portos, Aramis et D’Artagnan, il était écrit que vous ne connaîtriez pas la gloire. Paix à vos âmes.» L’hommage rendu, il part sans avoir vu cette omniprésente milice cardinale.

« Allez hop, au boulot. »

 


 

 Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche