Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche



Blood, love and steel
A Musketeer’s Tale

Jennifer M. Fulford

302 pages
Thames River Press - 2014 - États-Unis
Roman

Intérêt: *

 

 

Voici une bien curieuse suite des Mousquetaires : très peu de cape et d’épées, beaucoup d’introspection psychologique. Situé juste après la fin des Trois mousquetaires, le récit est entièrement centré sur Athos (avec une brève apparition de d’Artagnan). Le doyen des mousquetaires a été rudement éprouvé par l’exécution de Milady (on le comprend, il n’est pas donné à tout le monde d’assassiner deux fois son épouse). Brûlé à la fois par sa passion pour elle, toujours pas éteinte, et par le remords, Athos sombre en fait dans une profonde dépression. Ses tendances suicidaires le poussent à rechercher les duels les plus périlleux et à relever les défis les plus fous. Il provoque ainsi le comte de Rochefort (pas l’âme damnée de Richelieu, un autre), l’une des plus fines lames du royaume, mais ne réussit pas à se faire tuer.

Quelques péripéties compliquées plus tard, Athos se retrouve à séjourner dans le château de Rochefort, en l’absence de ce dernier, en quasi tête-à-tête avec son épouse Nicole -  dont il est secrètement amoureux (comme quoi il n’y a pas que Milady dans la vie). Enfoncé dans sa dépression, le mousquetaire n’est pas un cadeau à avoir comme hôte. Mais il se trouve que Nicole est elle-même une grande blessée de la vie : elle se considère coupable de la mort de sa sœur, des années plus tôt, et ne supporte plus son mari, qui est fou d’elle.

Nicole est donc faite pour comprendre Athos et lui redonner goût à la vie. Il faut tout de même de nombreux chapitres d’introspection pour que la femme, très croyante, se résolve à tromper son mari avec le mousquetaire.

Rochefort prenant mal la chose, la deuxième moitié du livre est marquée par davantage d’action, une fuite de Nicole à Paris, la mort du mari trompé, etc. Nicole et Athos peuvent finalement filer le parfait amour et décider de se marier quand il apparaît qu’elle attend un bébé. Bébé dont il est suggéré que ce pourrait être Raoul (le futur vicomte de Bragelonne), fils d’Athos et de la duchesse de Chevreuse dans les romans de Dumas.

 

Blood, love and steel présente quelques gros défauts. La première moitié tire en longueur avec des échanges parfois interminables et répétitifs entre ces deux « cœurs brisés » que sont Athos et Nicole. Le récit souffre aussi de quelques absurdités : Athos se confesse à un prêtre dans la rue et devant témoins ; les domestiques des Rochefort appellent leur maîtresse par son prénom, etc.

Le roman n’en a pas moins de réelles qualités. Cet approfondissement du caractère tourmenté d’Athos sonne assez juste et l’écriture de Jennifer Fulford est fine et sensible. L’auteur a écrit une deuxième suite aux Mousquetaires : Athos & Milady : in the beginning.

 

Extrait du chapitre 39 New pages

Athos lingered in the dank air while the others turned in. He preferred space rather than sleep. Inside her chapel, the darkness filled the aching gaps between his bones. He lit a single candle and watched the flame become a solid teardrop. He knelt at the place Nicole came often and whispered a prayer.

God our Father, thank you for her. I owe her my soul. I feel whole again. Her absence doesn’t diminish my recovery. How or why my turnaround has happened, I don’t understand. Living these new pages of my life is not frightening. The future is feather-light in my hand. The story being rewritten, across tattered scraps, is miraculous. Is it you? God, if I come to know if it is you, will it matter? I ask nothing but this: Look kindly upon her. Forgive her. She needs your mercy, more than I ever will. She is one of your most faithful, imperfect as she strives to live your example. She is your compassion on Earth. Look kindly, I beseech you, for she creates the good you seek on Earth. I ask your forgiveness, for her, for us, for now and evermore. May she see me through such merciful eyes.


 

 Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche