Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche

Recherche


Sherlock Holmes tras la joya de Dantès

Adam J. Oderoll

76 pages
2015 - Espagne
Policier - Nouvelle

Intérêt: *

 

Cette nouvelle a beau associer Sherlock Holmes et Edmond Dantès dans son titre (que l’on pourrait traduire par Sherlock Holmes sur les traces du joyau de Dantès), c’est le détective britannique qui en est le véritable héros.

L’histoire se situe vers la fin de la vie de Holmes, quand celui-ci, âgé et en mauvaise santé, fait un voyage d’agrément aux Etats-Unis avec le docteur Watson. A peine arrivé, il est convié par le milliardaire Henry Patton dans sa propriété pour élucider un vol dont celui-ci vient d’être victime : la disparition d’un bijou inestimable, la célèbre émeraude transformée en bonbonnière du comte de Monte-Cristo. C’est dans le chapitre XL du roman de Dumas que ce joyau est décrit ainsi : « il tira de sa poche une merveilleuse bonbonnière creusée dans une seule émeraude et fermée par un écrou d'or qui, en se dévissant, donnait passage à une petite boule de couleur verdâtre et de la grosseur d'un pois. (…)

- Voilà une admirable émeraude et la plus grosse que j'aie jamais vue, quoique ma mère ait quelques bijoux de famille assez remarquables, dit Château-Renaud.

- J'en avais trois pareilles, reprit Monte-Cristo : j'ai donné l'une au Grand Seigneur, qui l'a fait monter sur son sabre ; l'autre à notre Saint-Père le pape, qui l'a fait incruster sur sa tiare en face d'une émeraude à peu près pareille, mais moins belle cependant, qui avait été donnée à son prédécesseur, Pie VII par l'empereur Napoléon ; j'ai gardé la troisième pour moi, et je l'ai fait creuser, ce qui lui a ôté la moitié de sa valeur, mais ce qui l'a rendue plus commode pour l'usage que j'en voulais faire. »

On comprend que Patton tienne à récupérer un tel trésor qu’il a acquis pour une véritable fortune.

La nouvelle raconte une enquête typique de Sherlock Holmes avec une petite originalité : le détective étant âgé, les coupables pensent qu’ils pourront le manipuler à leur guise. Ils seront bien sûr déçus.

Edmond Dantès n’apparaît évidemment pas en personne dans le récit, mais sa personnalité y joue un rôle réel. C’est parce que le bijou volé avait appartenu au comte de Monte-Cristo que Sherlock Holmes accepte d’enquêter sur l’affaire. Car le détective lui voue une grande admiration. « Dantès avait une intelligence exceptionnelle, explique-t-il. Ses méthodes, en particulier pour tromper ses ennemis, m’ont inspiré à plusieurs reprises ». Et c’est en utilisant ce qu’il sait de la vie d’Edmond Dantès que le détective élucide le mystère du vol supposé (voir extrait ci-dessous).

Une nouvelle sans prétention mais plaisante.


Extrait du chapitre El relato de Holmes

–Esa hermosa joya nunca estuvo en manos de Patton –dijo Holmes, ya descansando en la comodidad del hotel–. Pero él inventó que la poseía para hacerse la víctima de un robo verdaderamente grave.

–¿ Pero existe?

–La joya es mencionada en algunos libros. Probablemente es tan real como el famoso Dantès, pero su paradero es desconocido. De hecho, cuando Patton dijo que pudo rastrearla hasta Dantès, fue cuando comprendí que mentía. A ese gran conde era imposible rastrearlo. A cada paso que daba sembraba un misterio que borraba su pista. Usó tantos nombres y tantas identidades como le dio la gana. Se las arreglaba para estar al mismo tiempo en todas partes y sus pertenencias y posesiones siempre estaban inmersas en esa nube de humo que él creaba. Incluso el paradero de sus restos morales nadie lo sabe. Hoy por hoy sería imposible para cualquier persona probar que posee algo que le perteneció a Dantès. Y le confieso que el hecho de que la joya no estuviera realmente en esa mansión me decepcionó mucho.

–¿ Quería acaso apropiársela?

–No, Watson. Sólo tocarla por un momento, verla en mi mano unos segundos, como premio por haber resuelto el enigma. ¿Recuerda cuando recuperé el diamante de Mazarino y también cuando resolví el caso del rubio azul que se había tragado un ganso? En ambas ocasiones tuve en mi mano la joya y me proporcionaron cierta satisfacción. Pero cuando supe que podía tener en mi mano una joya única en el mundo que perteneció a Dantès, supuse que experimentaría una satisfacción como nunca antes. Algo verdaderamente extraordinario justo en el final de mi carrera.

 


 

 

 

 Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche