Sommaire  Tous les livres BD Expositions Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche

Recherche


The countess of Monte-Cristo – The daughter of Monte-Cristo

Jean Duboys

1871 - États-Unis
Roman

Intérêt: *

 

 

Première traduction

Le roman La comtesse de Monte-Cristo du français Jean Duboys, paru en 1867, a été abondamment diffusé aux Etats-Unis.

D’abord en français dans le journal « Le Messager franco-américain », puis en traduction en anglais dans différents journaux comme le « New York Herald » ou le « New York Evening Telegram ».

Ces feuilletons de presse ont ensuite été publiés en volumes et ont connu un grand succès, au point que le roman est beaucoup plus connu aux Etats-Unis, où l’on trouve facilement des exemplaires anciens, qu’en France, où il est parfaitement oublié.

 

Deuxième traduction, tome 1

Il existe au moins deux traductions très différentes de La comtesse de Monte-Cristo. La première est probablement celle publiée en un volume dès 1871 par l’éditeur T.B. Peterson & Brothers de Philadelphie sous le titre The countess of Monte-Cristo, a companion to Alexander Dumas’ Count of Monte-Cristo. Le livre compte 270 pages imprimées en petits caractères sur deux colonnes, ce qui correspond  à au moins le double de pages dans un roman au format habituel. Aucun nom de traducteur n’est indiqué.

La deuxième traduction a sans doute été publiée en un volume mais a également fait l’objet d’éditions en deux tomes séparés. Le premier est intitulé The countess of Monte-Cristo, a continuation of The count of Monte-Cristo by Alexandre Dumas. Le deuxième volume porte le titre The daughter of Monte-Cristo, Sometimes Published as the Second Part of The countess of Monte-Cristo by Alexander Dumas.

Deuxième traduction, tome 1

 

Les deux volumes portent le nom du traducteur : Jacob Abarbanell. Celui-ci est un spécialiste de Monte-Cristo puisqu’il est l’auteur d’une suite apocryphe Monte-Cristo and his wife. Sa traduction de La comtesse de Monte-Cristo n’est guère fidèle à l’original. Par endroits, des passages entiers disparaissent.

 

 

Avoir découpé le roman de Duboys en deux parties en titrant la seconde The daughter of Monte-Cristo a en tout cas permis d’allonger encore un peu la liste des titres de la « famille Monte-Cristo » publiés aux Etats-Unis durant les quinze dernières années du XIXème siècle.

Deuxième traduction, tome 2

Outre The count of Monte Cristo, on y trouve donc The countess of Monte-Cristo et The daughter of Monte-Cristo, mais aussi Monte Cristo and the countess, The wife of Monte Cristo, The son of Monte Cristo, The bride of Monte-Cristo, Monte Cristo and his wife, Monte-Cristo’s daughter (aucun rapport avec The daughter of Monte-Cristo). Sans oublier Edmond Dantes. De quoi organiser une exploitation rigoureuse de l’immense succès du roman de Dumas !

 

 

 


Merci à Tom Onorato pour les informations sur les volumes traduits par Jacob Abarbanell.

 

 

 

 Sommaire  Tous les livres BD Expositions Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche