Sommaire  Tous les livres BD Expositions Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche



D’Artagnan*
in Estrays

Vincent Starrett

1 pages
The Bookfellows - 1920 - États-Unis
Poème

Intérêt: *

 



Ce bref poème a été publié à Chicago en 1920 dans Estrays, un recueil de poèmes dus aux plumes de quatre auteurs différents. Vincent Starrett (1886-1974) est un journaliste et écrivain américain connu surtout pour des récits policiers (dont des pastiches de Sherlock Holmes) et fantastiques.

Dans le poème reproduit ci-dessous, Starrett décrit d’Artagnan menant une course folle sur son cheval en pleine nuit et explique qu’il donnerait volontiers une année de sa vie pour passer une heure en compagnie du mousquetaire!

Merci à Mihai-Bogdan Ciuca de m’avoir signalé ce poème.

Texte intégral

The road to Paris stretches broad ahead ;
From side to side great trees their shadows throw
Across the moon-bathed path. A hidden foe
Lurks in the forest shade, mayhap, where spread
The royal oaks. The world is still and dead,
Save for a horseman, riding hard, bent low
Upon his horse's lathered neck, as though
On pilgrimage of life and death he sped.

D’Artagnan ! Gad, the name seems to enthrall !
Duellist, soldier, Gascon, I would give
A year of life for just one hour's delight
With you, in court or camp or tavern brawl ;
But most — and always will the picture live —
For one mad dash to Paris in the night.


 

 

 

 Sommaire  Tous les livres BD Expositions Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche